Parisa (Les Marseillais), traitée de lady boy :  »C’est de la jalousie ! »

________________________________________________________________________
Bookeuse de la joyeuse bande des « Marseillais », Parisa a été une des figures phares de cette nouvelle saison de la célèbre télé-réalité de W9, tournée en Thaïlande. Riche en projets, la jolie brune a accordé une interview à « Purepeople.com ». Elle revient sur les différentes rumeurs la concernant et en dit plus sur ce qui l’attend dans les prochaines
semaines…
_____________________________________________________________________________

 La bombe qui a dévoilé il y a peu un clip torride avec le morceau P.A.N (Party All Night), a de quoi être heureuse. Inconnue il y a quelques mois, Parisa peut aujourd’hui se targuer de bénéficier d’une belle notoriété. Si elle ne s’attendait pas à marquer autant les esprits des téléspectateurs, Parisa est contente de voir les retombées de sa participation à l’émission sur ses projets professionnels. « J’ai aujourd’hui pas mal de propositions que ce soit par rapport à ma musique ou ma collection de maillots de bain. On ne va pas se mentir, avant d’apparaître dans cette télé-réalité je n’aurais jamais eu un tel nombre de vues sur Youtube pour mon dernier clip« , déclare-t-elle. Et la jeune femme n’a pas tort car en cinq jours, la sexy vidéo deP.A.N a été vue plus de 160 000 fois !

_____________________________________________________________________________

« ÊTRE TRAITÉE DE LADY BOY EST UN COMPLIMENT »

Un début de réussite qui résonne comme une revanche après les violentes rumeurs auxquelles Parisa a dû faire face. Il n’y a pas si longtemps, sur la Toile, des racontars disaient que la pétillante bookeuse était un lady boy, comprenez un homme refait de la tête aux pieds pour avoir un corps de femme. Après avoir vivement réagi à la polémique, Parisa se montre aujourd’hui plus sereine par rapport à cette histoire. « Franchement, ça m’a fait rire. La plupart des personnes qui ont fait cette remarque était des filles. Je n’ai pas à me sentir supérieure à elles mais il faudrait quand même que ces dernières se regardent dans un miroir ! C’est plus de la jalousie qu’autre chose« , explique-t-elle. Loin de se sentir insultée par cette comparaison, Parisa trouve même avec le recul que c’est une sorte de compliment : « Je viens de Thaïlande et là-bas les lady boy sont considérés comme des personnes magnifiques. Je prends donc cette critique comme un compliment. Et puis, si j’écoute tout ce que l’on dit à mon sujet, je ne suis pas sortie de l’auberge !« 

_____________________________________________________________________________

« JE JOUE DE MON PHYSIQUE MAIS NE TOMBE PAS DANS LA VULGARITÉ »

 

Même si certains ont douté de son sexe, force est de constater que Parisa est une femme sublime qui ne laisse pas les hommes indifférents. « Etre un fantasme me fait plaisir mais je ne veux pas être connue pour ça. Après, tout le monde sait qu’aujourd’hui le physique compte beaucoup, que ce soit dans la télé-réalité ou la musique. Il est donc vrai que j’en joue mais je reste sexy, je ne veux pas tomber dans la vulgarité« , confie-t-elle.

Si elle attire donc la gent masculine – Parisa confie avoir « pas mal de propositions« , recevoir de nombreux e-mails et même des déclarations d’amour – la starlette de télé-réalité est actuellement célibataire et souhaite se concentrer sur sa carrière. Pour autant, comme elle le confesse, « elle n’est pas fermée » a une belle rencontre…

_____________________________________________________________________________

MOINS PAYÉE QU’UN ANGE MAIS QU’IMPORTE…

Avec sa ligne de maillots de bain intitulée Risa Stones, qui sort dans quelques jours – une collection de dix pièces en édition limitée – et la musique, Parisa a peu de temps libre. Et elle ne compte pas se reposer sur ses laurrier puisque la bimbo devrait être prochainement de retour à la télévision. Si elle ne peut pas encore dire dans quel cadre, il semblerait qu’il soit question d’une télé-réalité « avec d’autres personnes« . Que ce soit pour une nouvelle saison desMarseillais ou une participation aux Anges sur NRJ12, la bookeuse serait de toutes façons prête à faire ses valises. Et ce, même si le salaire n’est pas forcément élevé. Confiant avoir été payée « plus de 3 000 euros » mais moins qu’un Ange « qui peut gagner jusqu’à 10 000 ou 15 000 euros« , Parisa a surtout conscience de la notoriété que génère ce type de programme et compte bien encore en profiter !

___________________________________________________________________________

020

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

CHSCT CGVL |
Pglabellenature |
bienvenue a saint julien de... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cestbiendemettreuncoupdanla...
| Le dépanneur
| Actusjeuxvideofilm